Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 17:21
Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 11:01
L’Eucharistie est le plus banale et pourtant le plus sublime des mystères, si on le comprenait on en mourait d’amour.

Jean-Paul II disait que la messe restait le moment le plus important de sa journée (pourtant nous n’imaginons pas les rebondissements que doit comprendre la vie d’un Pape…)

Croire en l’Incarnation c’est fou, mais croire que Dieu est présent sous l’aspect du pain et du vin, c’est encore plus fou, et nous le voyons tous les jours.
Dieu nous l’avait promis. « Le vrai pain, c’est le pain que le Père vous donne. Je suis le Pain de Vie
» Jn6

Dieu nous donne tous dans son Eucharistie, tous ce dont nous avons besoin pour vivre notre journée. C’est bien plus qu’une nourriture quelconque, c’est le lieu où nous pouvons rencontrer Dieu, comme nous le disait le Saint Curé d’Ars à la fin de sa vie : Il est Là !!!
Jésus est présent en son corps et en son sang, ressuscité, glorieux et caché comme dans les langes de la crèche. Il est là sous l’aspect qu’Il a actuellement au Cieux !!

L’Eglise vit à l’heure de l’Eucharistie, elle fait son centre, sa raison d’être. Sans Eucharistie, l’Eglise n’existerait pas.
L’Eucharistie doit être le sommet, la pointe de notre vie chrétienne. C’est par ce http://www.nsae.fr/wp-content/uploads/2007/11/eucharistie.jpgsacrement que Dieu est présent substantiellement dans notre monde et donc dans notre vie.
L’Eucharistie est le témoignage suprême de l’amour de Dieu pour chacun de nous, Il vient se donner jusque dans la substance du pain. Ce n’est pas une évocation psychologique, mais réellement sa présence réelle. Jésus offre son sacrifice maintenant dans la messe.

A chaque messe, la Passion qui est le sommet de l’initiation chrétienne, source d’où jaillit la vie, qui sauve, libère, guérit et console, est actualisée, elle est la présence efficace. Par la Pâque du Christ, nous pouvons dès à présent enter dans la vie de Dieu, passé de la Terre au Ciel.

Nous entrons par la communion dans le dynamisme d’amour du Christ pour nous. Nous sommes ainsi en connexion, en union avec toutes les personnes qui ont et qui vont aussi communier, avec nos contemporains de tous pays, mais aussi de tous âges !!

Je dois me donner moi-même pour que Jésus me donne son offrande d’amour.

Communier est une décision grave, nous ne faisons qu’un avec le Christ lorsque nous communions, nous nous unissons et nous devons obéir au Père. Nous nous engageons à devenir nous-mêmes dans notre corps et notre vie, nous nous engageons à nous donner pour nos frères, pour que notre vie ne nous appartienne plus, mais qu’elle appartienne au Christ.
Si ma vie est en contradiction avec cela, je dois faire alors un retour sur moi-même et changer radicalement de vie.

Jésus ne cherchait pas à remplir l’Eglise, il veut que nous venions simplement vers Lui, librement.

Avec Saint Jean de la Croix, nous voulons redire : « Que ma foi atteigne la réalité de Dieu. »
Repost 0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 22:56
Une des premières choses dont je me suis rendue compte était que je vivais entre deux mondes. Je vis dans le quartier des « pauvres » on pourrait dire, c’est ceux qui gagnent bien leur vie, n’ont pas faim avant de s’endormir, mais ne peuvent pas s’offrir de belles vacances. Paradoxalement, je vais au lycée français, du coup je suis entourée d’enfants d’expatriés qui sont par définition très riches.
Mon immeuble date du temps du communisme par les soviétiques et peut caractériser cette époque. C’est un espèce de bloc en béton immense de 10 étages où la majorité des roumains vivent. Les blocs gris alignent toutes les rues dans mon quartier, avec leur graffiti et les dégradations. C’est un gros changement avec Paris, on passe du boulevard Haussmann

, par exemple, où les bâtiments sont magnifiques, chacun d’entre eux une œuvre d’art, à Bucarest, où les bâtiments sont gris et dégradés.23490_1283540249674_1265130517_30850014_7410153_n.jpg Les gens qui y habitent sont des secrétaires, des livreurs, les gens qui je rencontre dans le métro avec des cernes. Au début je n’osais pas parler aux voisins que je rencontrais dans l’ascenseur car je n’arrive pas à avoir une vraie conversation en Roumain. Je me suis rendue compte assez vite, par contre, que la plupart parle français ou anglais parfaitement. C’était une surprise immense et géniale, un vrai clin d’œil de Dieu de voir que je pouvais échanger avec eux. Ces personnes sont très éduquées, cultivées et d’un humour impressionnant. Ils ont été réprimés lors du communisme, et par conséquent sont un peu timides à la première approche. En parlant avec eux, on se rend compte qu’en fait leur vie est beaucoup plus difficile qu’il ne parait à première vue. Oui, ils ont un travail, mais ils donnent une somme importante de leur salaire à leurs parents qui ne peuvent travailler et n’ont pas d’argent, étant à la retraite qui n’est pas payée suffisamment. La vie est dure, tout simplement. Au mall, les gens se promènent mais ils n’ont pas de sacs, ils n’achètent rien.
A l’inverse, je ne vois pas cette situation dans mon lycée. Comme j’ai dit auparavant, les gens sont des fils et filles d’expatriés, donc ils sont habitués au luxe. En tant qu’expatriés, les compagnies payent pour l’école, l’appartement, et souvent la voiture et le chauffeur. Résultat des courses, mes amis vivent dans des milieux où l’argent a une importance secondaire car les soucis d’argent n’existent presque pas. Ils dépensent donc beaucoup pour tout et n’importe quoi, que ce soit nourriture, taxis, habits, sortis… l’argent leur est accessible donc ils n’ont pas peur de l’utiliser. Cette différence de mentalité est visible partout, que ce soit même dans les appartements où ils vivent. Mes amis vivent dans les quartiers les moins dégradés vers le centre de la ville, où les immeubles ressemblent beaucoup plus à ceux à Paris, d’où le titre de Bucarest comme « Paris des pays de l’Est ». Les appartements sont grands et toujours en rénovation pour garder le côté moderne. Le loyer y coute souvent plus que le salaire d’un Roumain. Mes amis sont passionnants, ils ont vu beaucoup de choses à travers tous leurs voyages, mais parfois la conversation devient très étrange. Il y a quelques semaines ils ont commencé à parler de leurs propriétés. Personnellement, j’étais choquée, mes amis sont tout sauf snobs, mais ils discutaient tout de même sur quelque chose comme les terres qui leur appartenaient avec une aisance totale. C’était la première fois que j’ai vu une attitude pareille. Le contraste entre où j’habite et ce que je vois s’est renforcé.
C’est un choix de vivre parmi les pauvres, et c’est un choix de vivre comme eux.
Je travaille, donc je peux m’offrir une aisance telle que mes amis ont, mais je choisis de ne pas le faire. Je suis entre deux mondes, j’ai l’argent, mais je ne le dépense pas. Pourquoi ? Parce que moi aussi je sens l’appel de Dieu à une certaine pauvreté. On ne peut pas aider les gens si on ne sait pas ce qu’ils vivent. Dieu nous appelle à une pauvreté d’esprit que je choisis de concrétiser par mes actions. L’endroit où je me réveille influe sur la façon dont je mène ma vie. Je garde Dieu dans mon optique primaire.
Repost 0
Published by smiley - dans Missions
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 15:26

En ce temps de carême, il est important de veiller et prier, de tenir notre lampe allumée !

En effet, la Foi est comme une lampe : c'est la Foi qui fait de nous des lumières du monde. Regardons tout d'abord pourquoi elle doit rester allumée, puis quelques moyens pour y arriver...

Tout d'aborbougie1d, comme nous l'avons dit plus tôt, la Foi est une lampe qui fait de nous des lumières du monde, ce qui nous permet d'éclairer dans le noir, les ténèbres. De plus elle n'éclaire pas uniquement autour de nous, mais le premier éclairé, c'est nous même. Dans les doutes, dans les questionnements, lorsque l'on est en recherche de sens, la Foi est cette lumière qui nous éclaire, nous indiquant le Chemin vers Celui qui est la Vérité, la Vie !

Bien sûr, cela peut paraitre facile, lorsque tout va bien ! Mais il arrive que cette Foi soit troublée, que nos doutes nous éloignent de la Foi... Comment alors rester éveillé ?

Plusieurs raisons peuvent troubler notre Foi.

Parfois, nous n'avons pas le temps d'aller à la messe ce dimanche (pour des raisons sûrement très bonnes...), nous irons donc dimanche prochain, et ainsi de suite tous les dimanches... Puis bon, on a d'autres choses à faire que prier... c'est vrai, il faut faire ses devoirs, participer à la cuisine, aller au ciné avec ses amis, et puis, de toutes façons ce n'est pas l'heure... Alors, comme une fleur que l'on n'arrose pas, la Foi fanne...
Il est important de lutter contre cela ! certes, on a toujours des prétextes, mais il faut réfléchir au plus important ! Il est vrai que parfois, on a du mal à se lever le dimanche matin... mais il y a dans beaucoup de paroisses fleur1une messe anticipée, le samedi soir... certaines paroisses proposent aussi une messe le dimanche soir. Et puis, il ne faut pas juste aller à la messe : il faut vivre la Messe. Par exemple tu peux te préparer, en lisant les textes du dimanche avant d'aller à la messe. Tu verras que si tu vis la messe, cela te paraitra moins long, moins ennuyeux, et tu ne pourras plus t'en passer... Pour la prière, peut être as-tu peur de te tromper... de ne pas bien prier... Souviens toi de deux choses : ce qui compte, c'est que tu offres un peu de ton temps à Dieu, et si tu trouve que tu ne sais pas prier, tu peux prendre des prières qui sont déjà écrites. Par exemple, dans la Bible, tu peux en trouver beaucoup, dans les psaumes ou ailleurs. Et la prière du chrétien par excellence est celle que Jésus nous a enseignée, le Notre Père.

Dans d'autres cas, on pratique beaucoup, on prie, on va à la messe tous les dimanches ou plus et puis arrive un grand moment de doute ou un désert spirituel... Il faut tout d'abord savoir une chose : cela arrive aux plus grands saints, de sainte Thérèse d'Avila à mère Térésa... Ces moments ne doivent pas empécher d'arroser notre Foi ! Si l'on n'arrive plus à prier, il faut le dire simplement à Jésus. Là aussi la Bible peut être source de réponse... le psaume 22 par exemple montre qu'à chaque époque, les hommes se sont sentis abandonnés... Et puis, quand on ressort de ces déserts, on en ressort plus forts... Si cela t'arrive, accroche toi, continue d'aller à la messe, et n'hésite pas à en parler avec quelqu'un en qui tu as confiance !

 

http://www.uxbridgenazarene.com/Bible.jpg

 

 

 

Repost 0
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 14:28
woo enfin la chorégraphie de la music que vienne ton régne de la Communauté de l'Emmanuelle .

Lieu : paray le monial
quand ?: pendant le forum internationnal des jeunes (hiver) de cette annnée
Qui ?: notre groupe "catho jm" 1/3 font  partie aussi de jump4joy

shanna et sophélia : créatrices  de la chorégraphie
Ben : Guitariste
smiley ,mimich ..... : superbe chanteuse
lakoni : Montage video

 
Repost 0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 23:42
"L'amour désarçonne"
 
Il y a 6 ans, j'étais en Irlande à Dublin, pour ma 3° année d'étude. Un jour; au mois de juin, en sortant de ma fac (un peu en dehors de Dublin dans un petit village), je parcours le chemin habituel vers mon arrêt de bus (à 2 minutes 35 de ma fac).
 
J'arrive sur une grande prairie que je traverse, et je vois au loin, 7 ou 8 gars qui marchaient déjà dans ma direction. Je ne me méfie pas car il y avait des gens autour et c'était en plein après-midi. Cependant, arrivés près de moi, ils m'encerclent, baragouinent quelques mots incompréhensibles, et sans avoir le temps de calculer quoi que ce soit, je reçois un grand coup dans ma tête par derrière, juste le temps d'être complètement sonné, et d'être propulsé violemment à terre, la tête la première (sur du bitume). Ils (raket)me prennent mon sac et mon manteau. Je me relève dans la seconde, mais j'ai la face explosée pleine de sang. Toujours autour de moi, ils s'étaient mis en position, près à combattre si je bronchais.
 
C'est alors que l'Esprit de Dieu a parlé par ma bouche. " Jesus loves you guys ! Jesus loves you ! " Ces jeunes garçons (entre 16 et 18 ans), toujours en position d'attaque, sortent un énorme " What ?? " Ils étaient désarçonnés, toujours très agressifs, mais complètement désarçonnés. Ils sont partis en courant très vite. Aussitôt, je retourne chercher de l'aide à ma fac, et je me mets à prier pour eux.
 
Le lendemain soir, je retrouve des frères et soeurs de l'Emmanuel. Nous prions, nous chantons, nous louons et bénissons Dieu. Un frère ouvre sa Bible et reçois "Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent", parole qui me va droit au coeur naturellement. Je prie souvent pour eux. J'aimerais tant, comme sainte Thérèse avec le criminel Pranzini dont elle obtint le repentir juste avant son exécution, les retrouver dans la maison de Dieu, car ce sont mes frères ces jeunes- là, mes frères égarés. Dieu les bénisse !
 
elpaulo
Repost 0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 23:26
  1. Quatrième partie par ici

    La Parole de Dieu dans la vie des saints

    •  
      • Deux petits exemples nous aident à comprendre combien les saints ont vécu de la Parole de Dieu.
          • Après sa conversion, Saint François d'Assise cherchait sa vocation. Il avait décidé de se donner à Dieu mais il ne savait pas comment. Avec un compagnon, il est allé prier et a fait dire une messe à cette intention. Il a demandé au prêtre d'ouvrir trois fois la Bible :

          • La première fois, le prêtre est tombé sur l'épisode du jeune homme riche : « Va, vends ce que tu as, donne-le aux pauvres, viens et suis-moi » (Mt 19,21).

          • La deuxième fois, le prêtre a reçu : « Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni besace, ni chaussures, ni argent » (Lc 9,3).

            La troisième fois, le prêtre a reçu : « Celui qui veut venir à ma suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive » (Mc 8,34).

            Conforté par la Parole de Dieu, Saint François a cherché à mener une vie de pauvreté à la suite du Christ.

    •  http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Fdassise/StFrancois.jpg
      •  
      • Après quelques années de Carmel, sainte Thérèse de l'Enfant Jésus a toujours ce désir immense, et de plus en plus grand, de sainteté. Elle veut vraiment être une sainte. Seulement, quand elle se compare aux grands saints de l'histoire de l’Église, elle se sent toute petite. Quand elle entend lire la vie de saints tels que saint Paul, saint Augustin, sainte Thérèse d'Avila, saint François d'Assise etc, elle se sent comme un tout petit « grain de sable obscur ».
        • Elle se demande alors comment parvenir à la sainteté, malgré sa petitesse ? Elle sait qu'elle ne peut pas faire des efforts surhumains et volontaristes car elle n'en n'a pas la force. Elle cherche alors une petite voie, bien droite, bien courte, toute nouvelle, pour parvenir à l'amour total de Dieu, à la sainteté.
        • Lors de son voyage en Italie, plusieurs fois elle avait eu l'occasion d'emprunter des ascenseurs (tout nouveaux à l'époque). « En un instant, on se retrouve au sommet d'un immeuble ». Eh bien Thérèse cherche une sorte d'ascenseur pour parvenir à Dieu, car elle sent incapable de gravir les hautes marches du grand escalier de la perfection...
        • Un jour, elle lit une parole de la Bible qui était dans un petit carnet que sa sœur Céline lui avait donné. C'est un verset du livre des Proverbes qui dit : « Si quelqu'un est tout-petit, qu'il vienne à moi » (Pv 9,4). Elle tombe aussi sur une parole du livre d'Isaïe qui dit : « Comme une mère caresse son enfant, ainsi je vous consolerai, je vous porterai sur mon sein et je vous balancerai sur mes genoux ! » (Is 66,12-13).
        • Quelle grande lumière, quelle grande joie pour Thérèse ! Le voilà l'ascenseur qu'elle cherchait ! Ce sont les bras de Jésus, c'est Jésus lui-même qui la portera au sommet de la sainteté !
        • Ainsi, elle n'a pas besoin de grandir et de devenir parfaite, il lui faut rester toute-petite pour se laisser porter l'amour et la miséricorde de Dieu...

            Conclusion

    En résumé, pour faire la volonté de Dieu notre Père, il nous faut écouter, garder et mettre en pratique sa Parole.
    •  

    • Pour ce faire, il nous faut la lire, il nous faut y croire, l'aimer, la prier, la méditer, la contempler, la comprendre, l'étudier, l'apprendre, la partager, l'annoncer, en témoigner, la vivre au quotidien. Il nous faut accepter de nous laisser interpeller vivement par sa Parole, il nous faut nous convertir et se mettre en route à la suite du Christ Jésus.

    • En un mot, il nous faut surtout aimer Dieu et nous aimer les uns les autres : « Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres » (Jn 15,17).


Repost 0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 23:32
J’aimerai à la veille de notre départ pour Paray – le – monial afin de recharger nos batteries spirituelles vos proposer un poème qui ma suivi depuis ma profession de foi jusqu’à aujourd’hui et qui traduit mon expérience exceptionnelle que le Christ ma donné de vivre en union avec mon frère spirituel et le saint esprit. Ce texte parle de l’esprit saint, de son action sur notre vie. En ce début de carême, il me semble essentiel d’invoquer celui dont l’action seule nous permet d’avancer dans la foi, dans la vérité et dans l’amour de Dieu. A travers ce passage, je lui rend grâce pour toutes les merveilles qu’il fit pour moi au Frat de Jambeville, pour ma retraite de confirmation avec lakoni, et pour l’expérience vécu à la fois à jump (avec shana et ben) mais aussi à Paray le Monial à la même période l’année dernière. Je remercie l’esprit de m’avoir donner la force et le courage de surmonter les épreuves que j’ai traversé et je le loue pour tous les bienfaits qu’il produit dans mon entourage. J’espère que cette petite introduction va vous permettre de prier un peu plus l’esprit saint pour ceux qui l’oublie trop souvent ( dont je fais partie) et vous permettre de vous préparer un peu différemment cette année ce temps de carême. « Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, Et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière. Viens en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, Viens lumière de nos cœurs. Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, Adoucissante fraicheur. Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; Dans les pleurs, le réconfort. O lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime Le cœur de tous tes fidèles Sans ta puissance divine, il n’est rien en aucun homme, Rien qui ne soit perverti. Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui blessé. Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, Rends droit ce qui est faussé. A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, Donne tes sept dons sacrés. Donne mérite et vertu, donne le salut final, Donne la joie éternelle. Amen. » Que l’esprit saint fasse de vous une éternelle offrande a sa gloire !!!!
Repost 0
Published by Catho JM
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 19:32


Le Theomania est un festival de jeunes qui se retrouvent pour approfondir et partager leur foi.
C'est un "festival de sens dans un monde d'apparence" où des jeunes travaillent pour les jeunes.
Ce festival est un évènement du réseau de jeunes suisses: le NAPP (N'Ayez Pas Peur)
Le prochain aura lieu du 3 au 11 juillet 2010 à Verolliez, en Suisse

pour plus d'information: http://www.napp.ch sous la rubrique Theomania
Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 22:14
un repére

Marie choisie par le père
ta confiance dévoile un repère
Marie visitée par l'esprit
tu enfantes le Messie
souffrant devant ton fils crucifié
tu sais qu'il sauvera l'humanité
sainte mère toi qui es tendresse
tu nous sauves de la détresse
Écoute mon âme
écoute, elle te réclame
                                  16ans
Repost 0

Bienvenue

Bonjour petit curieux
sois dans la paix de Dieu
Ici il y a des talents
de plusieurs adolescent.
Des reportages,
des témoignages,
des chansons
faite maison,
et des poèmes,
toutes les semaines

Recherche

lecteur mp3

Compo musical exclusif
de l'équipe catho-jm :

Contact

Une question ?Publier votre témoignages ?

Besoin d'écoutes ?Nous encouragé ?

Un mail :

clike ici : Contact

ou :

recopie et enleve 5[ et ]5 a

jeunecatho5[@]5gmail.com

 

Nombres de visites

un compteur pour votre site