Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 12:52

Il y a quelques semaines, je suis allée avec ma famille visiter les régions des Carpates pendant le weekend de Pâques. C’était la première fois qu’on sortait de la ville pendant plus de 2 jours et qu’on partait un peu à l’improviste, sans d’idée précise de ce qu’on allait voir.
J’ai été agréablement surprise par les villes où nous sommes passés, elles avaient beaucoup de charme et de couleurs. Les personnes que nous rencontrions dans les restaurants, les endroits touristiques étaient très aimables, toujours prêtes à nous guider et nous renseigner. J’avais eu la même expérience à Bucarest, mais c’était astucieux de renforcer mon opinion positive des Roumains. http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7f/Paysage_Moeciu_Roumanie.jpg/800px-Paysage_Moeciu_Roumanie.jpg
Une chose qui m’avait vraiment choquée par contre était l’état déplorable des bâtiments. Il y a deux types de bâtiments en Roumanie : soit les blocs, soit des anciennes petites maisons avec beaucoup de charme. Les anciennes maisons dates du Communisme, ou bien même avant, je ne saurais pas dire. Elles sont toutes très différentes par leurs couleurs, tailles et formes. Malgré cela, il y a une certaine harmonie qui donne un charme que je trouve irrésistible aux maisons. Le seul problème est qu’il faut imaginer les maisons en toute leur splendeur pour voir leur véritable beauté. La peinture part, les couleurs sont fades, des vitres sont cassées… ces éléments n’aident pas à accentuer la beauté immanente des maisons. En ville, les blocs sont partout, leur gris rendant tout sombre et triste. J’ai vu un quartier dans une des villes que nous avions visité qui m’a fait sourire. Une fois de plus, les blocs dominaient, par contre ils étaient peints en couleurs vives. D’un coup, les immenses cubes de bétons avaient du charme. Je me suis alors rendue compte que la Roumanie avait un immense potentiel touristique. La nature est sublime, c’est vraiment un rêve de voir la beauté des Carpates, le Danube, et la Mer rouge. En plus, les villes ont un réel charme et les gens sont adorables. Il ne faut que rénover, et la Roumanie sera prête à accueillir plus de touristes.http://thbz.org/images/europe/roumanie2006/pres-piata-victorei-reflets.jpg
J’ai réfléchie à la raison pour laquelle les bâtiments ne sont pas peints et les maisons ne sont pas rénovées, comme je fais souvent quand je ne comprends pas une action. Ensuite, je me suis rendue compte que les Roumains avaient des priorités, tout simplement, comme tout le monde. Le gouvernement roumain met en place des écrans plasmas dans les métros pour que des pubs défilent à la longueur de la journée, par contre il n’a pas l’argent pour rénover les blocs qui sont au sein de la capital par exemple. Remplacer les vitres cassées changerait beaucoup la façon de voir un bloc. Ensuite, quelques couches de peintures ne coutent pas très cher mais ont un certain effet. Ce ne sont que des exemples qui illustrent le fait que les Roumains sont une population qui n’a pas encore entièrement intégrée la notion de la liberté. Les Roumains vont souvent vers ce qui est nouveau et technologiquement récent, ce qui impressionne le plus. Ils n’ont pas eu l’occasion pendant plus de 50 ans d’acheter des nouveaux produits. Ils ont donc la réaction inverse face à la nouveauté, au détriment des choses essentielles.
Une chose que j’ai justement apprise à travers ma vie ici est de se fixer des priorités auxquelles on adhère. Les personnes ici préfèrent ce qui est nouveau et visible aux choses moins flagrantes pour elles. Malgré cela, les jeunes voient le potentiel qui les entoure, à ce que j’observe. Il y a en Roumanie une lueur d’espoir qui devient de plus en plus importante, et derrière une volonté qui se traduira par un certain travail. De l’espoir et du travail, c’est la source de tout changement.

Repost 0
Published by Catho JM - dans Missions
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 19:29

Nous voila de retour du frat .

Je Travaille sur un petit montage video de l'evenement,en attendant je vous partage une des videos officielle :

 

Repost 0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 21:22
Pour obtenir mon diplome de fin d'études secondaires, je dois
MagPrem20081208ecrire
 
rédiger un travail de 20 à 30 pages sur un sujet libre en rapport avec ma filière sociale-pédagogique.
 
Ne sachant pas trop quoi choisir, j'ai réfléchi durant de longs jours. Deux sujets se sont donc proposés à moi!! 
comme je suis catholique, croyante et pratiquante, j'avais envie de faire quelque chose en rapport avec l'Eglise,
je m'étais donc décidée à bloquer l'un des deux thèmes suivants:
- la doctrine sociale de l'Eglise catholique
- la pédagogie salésienne
ne sachancoulerBougiest pas trop quoi choisir parce que les deux sujets m'interressent beaucoup, j'ai prié pour savoir lequel serait le meilleur et le plus utile pour les personnes qui le liront. 
Deux semaines plus tard, trois jours avant que je doive rendre mon sujet, j'ai eu mes engagements dans mon groupe de prière.
A cette occasion nous recevons une personne sur qui veiller par la prière et un saint. 
je tire donc mes deux papiers, et quelle ne fut pas mon impression lorsque je découvre qui j'ai tiré, mon saint n'était autre que Saint Jean Bosco, fondateur de l'ordre salésien et de la pédagogie salésienne (ordre inspiré de la spiritualité de saint François de Sales). 
J'ai donc choisi mon thème et je suis en train de rédiger mon travail. Déjà trois personnes m'ont demandé de le lire... c'est avec grande joie que mon travail puisse servir à l'éducation dans la Verité des jeunes...

Repost 0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 13:54

O mon très saint Dieu

toi qui m’as créé tu me regardes des cieux

je cherche l'humilité

oui je ne suis pas digne de toi mon Roi

je ne mérite que l'enfer

tu m’as connu avant que j'aie conscience de moi

je m'attache beaucoup trop aux choses de la terre

pourtant tu prends soin de ta petite créature,

mais moi je suis distrait et ne fais pas attention

je ne suis qu'un pauvre aveugle et fou

je cours après ce qui ne dure pas

quand je pèche c'est moi qui enfonce tes clous

je cours et l'essentiel je ne le vois pas

Mais tu ne m'abandonnes pas

faisant de grands signes sur mon chemin ici et là

tu m'évites de nombreux pièges.

Et quand dans mon cœur il neige

tu me portes, oui tu es présent

tu es tout près, là, à chaque instant

c'est pour cela Sainte Trinité

pour mes nombreux péchés

que j'implore ton pardon.

J'ai un regret profond

d'avoir laissé trop de distance

de ne pas avoir eu toujours confiance

en toi Seigneur et en ton Amour

oui Seigneur tu nous aimes chaque jour.

J'ai des remords: des jours d'impatience

et sans reconnaissance

oui Seigneur j'ai tors

quand je cherche ce que je n'ai pas

ignorant ce que j'ai déjà

Les grâces que tu donnes

sont justes et bonnes

c'est toi que j'ai blessé,

lorsque j'ai ignoré mon prochain

, lui ai fait du mal, et lui ai causé du chagrin

je ne t’ai pas reconnu, tu étais caché.

Pardon Seigneur pour le mensonge et la rancune

à cause de cela mon âme, ta création se consume.

Pardonne mon peu de charité

et apprends-moi l'humilité.

Apprends-moi à me réjouir, à être dans la joie

devant ta création, que grandisse ma foi.

Toi qui nous as tant aimés

apprends-moi à partager

tous mes biens et ceux que tu me donnes

par ta miséricorde infinie Seigneur pardonne

tous mes péchés et ceux dont je n'ai pas conscience

prends pitié Seigneur prends patience

que je redevienne digne d'être appelé ton enfant

comme à mon baptême, rends moi pur et blanc

que s'abaissent les montagnes qui nous séparent

et que sur Terre mon Ciel je le prépare

Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 18:52


« Ils sont finis les jours de la Passion, suivez maintenant les pas du Ressuscité ! » Resurrexit, sicut dixit, Alléluia !!

Pendant les 40 jours de Carême, nous nous sommes préparés à la Semaine Sainte et à Pâque. Désormais, c'est pendant 50 jours que nous fêtons la Résurrection du Christ Jésus. Ces 50 jours du temps pascal nous mènent à la fête de l'Ascension, puis à celle de la Pentecôte. À l'Ascension, le Christ bénit ses apôtres, les envoie en mission proclamer son nom par toute la terre, et leur promet l'Esprit Saint venu d'en haut (cf. Luc 24,49-53 et Actes 1,8-9). À la pentecote.jpgPentecôte, l'Esprit Saint du Père et du Fils descend sur les apôtres et leur donne une force nouvelle, la force d'annoncer Jésus-Christ, Fils de Dieu, crucifié pour nos péchés, ressuscité d'entre les morts et vivant pour l'éternité (cf. Actes 2 et suivants).

50 jours nous sont donc donnés pour suivre les pas du Ressuscité, pour affermir notre foi en sa Résurrection d'entre les morts, pour augmenter notre espérance en la Vie éternelle, pour grandir dans l'amour de Dieu et des hommes. 50 jours nous sont donnés pour préparer nos cœurs à recevoir la force de son Esprit Saint, et devenir, pour le monde qui nous entoure, des témoins fidèles de la foi et de l'espérance qui nous habitent, témoins fidèles du Christ Ressuscité, témoins fidèles du DIEU d'AMOUR qui nous a créés, qui nous a sauvés et qui nous invite en sa Vie éternelle. Le dimanche qui suit le dimanche de Pâque, l'Église tout entière célèbre la fête de la Divine Miséricorde. Par l'eau et le sang qui ont jaillis de son cœur transpercé sur la Croix, le Christ nous a montré son amour infini et sa miséricorde inépuisable. Ce qu'il nous demande, c'est de nous abandonner totalement à sa miséricorde, dans une confiance absolue. Ensemble, redisons-lui toujours et samains-lumineuses-priere.jpgns cesse : « Jésus, j'ai confiance en ta Divine Miséricorde ! » Ensemble, implorons le Christ miséricordieux pour le salut des âmes du purgatoire, pour la conversion du monde et pour la sanctification de son Église. Ensemble, invoquons avec confiance son Esprit d'Amour et de Vie, et partons annoncer, dans la joie de sa Résurrection, sa miséricorde pour tous les hommes ! 

« Gloire au Père Tout-Puissant, à son Fils Jésus-Christ le Seigneur, à l'Esprit qui habite en nos cœurs, pour les siècles des siècles, Amen ! »

Il est ressuscité, comme il l'avait dit, Alléluia !!

Repost 0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 07:26

Qu'est-ce que le Frat ?

Un rassemblement organisé chaque année impaire pour les collégiens à Jambville fête, en 2009, ses trente années d'existence tandis que le Frat des lycéens organisé chaque année paire à Lourdes est centenaire depuis 2008.
Plus de dix mille jeunes de tout milieu et de toute origine est une réponse pleine d'espérance aux aspirations de convivialité et de solidarité de notre société ».

Quatre propositions structurent un rassemblement du Frat : des célébrations sous une église chapiteau » de 6750 m², la rencontre de témoins de la foi partageant avec les jeunes leur expérience de Dieu, la vie en communauté dans les villages réparti à Jambville ou Lourdes et enfin des temps de carrefours en petits groupes pour réfléchir sur le thème de l'année.
Je vous partage une petite video que j'ai réalisé en 2008 :

 

Quelque soit ton chemin, tes questions, ton histoire, tu es attendu. Je

compte sur toi pour le vivre pleinement. Dès aujourd’hui avec ton groupe, si tu le veux bien, demande-lui simplement : Seigneur, apprends-nous à prier.

Je prie déjà pour toi et te donne rendez-vous à Lourdes du 21 au 26 avril 2010.

Père Augustin DENECK, responsable du Frat 2010.

http://www.frat.org/local/cache-vignettes/L300xH451/affiche2010-21a0e.jpg

voire le site officielle : http://www.frat.org/

Repost 0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 19:54
Nous voici entrés dans la Semaine Sainte...
en marche vers Pâques, dans la dernière ligne droite !!!

La Sembougie1aine Sainte commence au dimanche des Rameaux, et elle est une semaine durant laquelle, après avoir entamé le carême depuis un peu plus de cinq semaine, vient nous rebouster... En effet, au mercredi des cendres, on se dit "ah, c'est le carême, donc bientôt Pâques" on prend de bonnes résolutions... et puis, au bout de quelques semaines, parfois quelques jours, on est déjà essouflé... on trouve le carême long...
Puis, aux rameaux, on fête l'entrée de Jésus dans la ville de Jérusalem... et, le même jour, on entend le récit de Sa Passion... nous voilà alors rentrés dans cette belle semaine durant laquelle on finit de préparer Pâques...

Comment bien préparer Pâques ?
Tout d'abord, relie comment c'est passé ton carême depuis le mercredi des Cendres jusqu'à aujourd'hui... regarde les hauts et les bas, réjouis toi de tes petites victoires, et utilise les pour écraser tes défaites, tes rechutes, pour te redonner courrage...
Puis, prends des résolutions que tu pourras mettre en pratique cette semaine... en laissant autant de place que possible à la prière, et au jeûne (ça ne veut pas dire ne rien manger, ça veut dire se priver de choses qui t'éloignent de Dieu... la télé, l'ordinateur, les jeux vidéos, le chocolat...)

adoration1.jpg
Ensuite, regarde bien le programme de la semaine sur ta paroisse : Jeudi Saint, on fête la Sainte Cène : normalement, il y a une messe le soir, qui sera sûrement suivie d'une veillée d'adoration... croix.jpg
Vendredi Saint, il y a le chemin de Croix... si tu meurs au pêché avec le Christ ce Vendredi Saint, tu ressusciteras avec Lui Dimanche, à Pâques.
Samedi Saint, au soir, il y a la veillée Pascale... si tu peux y aller, n'hésite pas !!!
Et puis, si tu n'habite pas trop loin de la cathédrale, renseigne toi : Mardi Saint sera célébrée dans de nombreux diocèses la messe chrismale, lors de laquelle l'huile sainte utilisée lors des sacrements sera ointe. C'est un grand rassemblement diocésain, lors duquel les prêtres sont en pleine communion avec l'évêque (encore plus que d'habitude)...

Et, si tu ne l'as pas encore fait, renseigne toi sur le sacrement de réconciliation... pour le recevoir durant la Semaine Sainte, de manière à véritablement ressusciter avec le Christ !
confession.jpg

Si tu veux recevoir chaque jour de cette Semaine Sainte une prière pour t'accompagner, inscris toi à la new letter !
Repost 0
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 23:13
envie de rire ? voila de l'auto dérision :
 
 
 
 


  

envoyé par revelateur-productions.
Repost 0
Published by Catho JM - dans Humour
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 21:20

Seigneur sur la croix
je suis devant toi
j'attends sans savoir
ce que je vais recevoir
Ta parole? Une présence?
  Ton pardon? Un silence ?
ce que tu veux,
j'en suis heureux,
Je prends le temps
de t'offrir un instant .
Je reste, je t'attends,
je t'écoute maintenant.
Devant ta passion
je fais oraison .
dans ton profond regard
je comprends que rien nous sépare
je veille ton retour
je sais ton amour

 Lakoni aidée de Sophélia
Repost 0
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 15:50

Je suis arrivé au forum d'hiver de Paray le Monial en disant au Seigneur : je m'ouvre à Toi, malgré mes craintes.

Le dimanche matin, suite à une belle louange, un prêtre prend le micro pour expliquer comment recevoir l'Eucharistie de tout son cœur. Il n’a pas eu le temps de dire un mot, que je ressens d'un coup, une grande paix, le mot est juste ce n'était pas plus proche de la joie ou de la tristesse, c'était autre chose, la paix intérieure. Comme quelque chose qui vous tombe dessus avec douceur. Cette sensation ne m'était pas inconnue (je l'ai ressentie lors de ma retraite de profession de foi et de confirmation). J’ai quitté ma chaise pour m'agenouiller. En fermant les yeux j'imaginais Jésus à genoux en face de moi, tête contre tête, mon cœur était tout brûlant par cette paix qui rend heureux, je me suis rendu compte que c'est en se faisant petit, en avouant ses pauvretés spirituelles, qu'Il est proche de nous. Je lui ai redis la parole d'un saint : "Seigneur je n'ai rien d'autre à t'offrir que d'accueillir ton amour". Plus je m'humiliais devant lui plus je le sentais présent. J'étais tellement touché par sa présence que j'ai joins mes deux mains et les ai serrées contre mon cœur très fort. Je Lui disais : "oui tu es là Seigneur je te sens". J'avais envie d'arrêter le temps, quelle grâce ...
Alors, je lui ai demandé "Seigneur parle, ton serviteur écoute , que veux-tu de moi ?" et j'ai compris : "Je te veux fidèle en tout temps". J'ai promis au seigneur de ne plus avoir honte de Lui, et peu importe d'être jugé. Ça peut paraitre simple, mais pour moi c'est un grand pas. J'étais très ému par cette grâce. Je me suis rappelé une phrase d'un témoin :"le Seigneur te pardonne, mais cela n'a pas été facile pour Lui de sauver l'humanité"

Depuis Paray tous les matins et toute la journée je n'ai qu'un seul chant au lèvre :


"Jésus, toi qui as promis d'envoyer l'Esprit
A ceux qui te prient,
Ô Dieu, pour porter au monde ton feu,
Voici l'offrande de nos vies.

Création : 2000
© Editions de l'Emmanuel "
Repost 0

Bienvenue

Bonjour petit curieux
sois dans la paix de Dieu
Ici il y a des talents
de plusieurs adolescent.
Des reportages,
des témoignages,
des chansons
faite maison,
et des poèmes,
toutes les semaines

Recherche

lecteur mp3

Compo musical exclusif
de l'équipe catho-jm :

Contact

Une question ?Publier votre témoignages ?

Besoin d'écoutes ?Nous encouragé ?

Un mail :

clike ici : Contact

ou :

recopie et enleve 5[ et ]5 a

jeunecatho5[@]5gmail.com

 

Nombres de visites

un compteur pour votre site