Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 23:08

  CLike ici pour le début

Comment savoir si on s’aime vraiment?

Pour savoir si on aime vraiment la personne avec laquelle on sort, il faut prendre de la distance et analyser nos rapports avec elle, ainsi que notre relation elle-même. Apprenons à être objectifs pour se poser les bonnes questions. Il ne faut pas se demander si on sent ce qu’il faut mais surtout regarder la personne que nous pensons aimer : aimons-nous la façade ou le fond que nous ne connaissons pas entièrement? Aimer c’est avoir le désir et la volonté de connaître la personne autant qu’elle nous le permet, en tentant de comprendre ce qui ne nous est pas évident. Nous voulons partager qui nous sommes, nos façons de voir et de vivre les choses sans les imposer. Surtout ne cachons pas nos défauts et blessures mais apprenons à aimer l’autre entièrement, malgré et avec ses défauts.

Avec tout cela, si on s’aime, autant le prouver?

“Si tu m’aimes, prouve le moi.” La personne qui dit cela évoque les relations sexuelles souvent. On peut entendre ces paroles, et se sentir obligé de passer à l’acte. Cette phrase c’est du chantage, il n’y a aucun respect, mais bien au contraire : la personne annonce clairement qu’elle veut profiter de l’autre et qu’elle est prête à mettre de la pression pour obtenir ce qu’elle veut. Ceci n’est pas un vrai amour, c’est une volonté de profiter de l’autre, en blessant la relation. Certes, l’amour doit se vivre en actes et non pas seulement en paroles, mais les actes qui touchent le plus sont les petites attentions qui montrent que l’on est attentif à l’autre. Ces actes construisent, ils ne détruisent pas la relation.

Mais le sexe approfondit notre amour

Le sexe est la plus belle chose qu’il existe. C’est comme un fruit exotique, s’il est cueilli trop tôt, il ne sera pas aussi bon qu’il aurait pu et aurait du être. En fin de compte, on le jette à la poubelle et notre relation suivra ce mouvement. Le sexe prématuré blesse une relation qui a besoin de temps et de douceur pour s’approfondir et s’épanouir. Un couple se construit avec du temps, de la douceur et de la patience. Passer aux relations sexuelles rapidement étouffe cette délicatesse. Cela grille une relation en grillant l’amour.

Il faut bien devenir un homme, une femme

Les personnes qui se soucient de ne pas être matures veulent tout simplement tester leurs capacités de séduction et leurs performances sexuelles. Le sexe n’est pas un lieu pour les essais de ce genre, c’est une chose intime qui ne regarde que deux personnes. Il faudrait plutôt s’inquiéter à tester la capacité d’une personne à être fidèle aux engagements et à l’amitié que ce soit au long terme ou au court terme, car l’épanouissement se trouve là.

 

2. C’est quoi le sexe?

Le sexe devrait être un don total du corps et de l’esprit d’un homme et d’une femme qui s’aiment. Comme ils se choisissent, c’est un choix irrévocable, une fois qu’ils se sont donnés, ils ne peuvent pas retourner en arrière. Ce n’est pas un emprunt de leurs corps pour le plaisir mais un don émotionnel et physique entier d’eux-mêmes. En donnant son corps, on se donne entièrement à la personne, il n’y a plus rien à offrir.

Si nous avons des relations pré maritales, nous offrons une partie de nous à plusieurs personnes différentes, ce qui nous blesse énormément. Hommes et femmes sont faits pour s’aimer de manière fidèle, cela soutient donc de ne pas coucher de droite à gauche. A chaque fois que l’on a des relations sexuelles avec quelqu’un, nous construisons quelque chose de magnifique et très intime.

Les relations sexuelles sont l’expression la plus pure d’amour qui existe. C’est pour cela que les ruptures avec les personnes avec qui nous avons couché blessent énormément. Nous avons tout donné, et maintenant nous avons un peu moins à offrir au prochain. Pour ces raisons, des jeunes choisissent d’attendre la personne avant d’avoir des relations sexuelles afin d’éviter de se donner prématurément et à la mauvaise personne. Ils trouvent cette certitude dans le mariage.

Danger de l’homme et de la femme perdants

Si la relation ne se fait pas dans les bonnes conditions, les deux personnes se trouvent perdantes. Le plaisir de la femme commence par les sentiments, donc son épanouissement est plus lent car elle a besoin de tendresse. S’il n’y a pas de tendresse, elle est blessée, presque comme si elle avait été violée, devenue un objet sous le regard de l’autre. L’homme peut perdre la valeur et le mystère de la femme avec le stress d’assurer physiquement. C’est pour cela que la beauté des relations sexuelles est fragile et qu’il faut travailler pour la protéger et en fin de compte se protéger.

Le plaisir doit être partagé en tant que don de l’un pour l’autre et non pour son propre plaisir. Le sexe chez les humains n’est pas animal, il y a une conscience de l’acte, ce n’est pas seulement par souci de reproduction que les humains ont des relations sexuelles. Il y donc une maîtrise qui doit être apprise chez les deux sexes de telle sorte à pouvoir vivre des moments encore plus beaux, en ayant la conscience de ce qu’il s’y passe réellement. Avoir des relations sexuelles c’est se donner, pas prendre.

 

3. Du coup le sexe aujourd’hui aura quel effet sur mon avenir?

L’expérience aidera pour plus tard?

Non, cela n’aidera pas, au contraire,  le jour où on voudra se marier, il n’y aura plus le plus beau cadeau de noces à offrir. Le conjoint sera inquiété par rapport aux MST (maladies sexuellement transmises), par rapport aux partenaires précédents, et par rapport aux grossesses imprévues, aux échecs sentimentaux plus difficiles. Il y a toujours la crainte chez la personne qui a eu des expériences auparavant de comparer le/la bien aimé(e) aux précédent(e)s. Les échecs sentimentaux des relations avant le mariage laissent des blessures d’autant plus importantes à cause du sexe. La personne qui aurait eu des rapports avant de se marier arrive blessée la nuit des noces et ne peut pas recevoir tout l’amour qui lui est offert. Les expériences qu’on a avant d’avoir choisi la personne avec qui l’on compte passer le reste de sa vie peuvent poser des problèmes au couple au lieu de l’aider.

Mais faut qu’on teste si on est bien ensemble

On ne peut pas copier-coller les relations, chacune est différente, et heureusement. Donc une expérience sexuelle avec quelqu’un ne nous aidera pas pour la prochaine, car quoi qu’il arrive, il faudra se réapprendre. Tester l’autre pour voir si physiquement il y a de la chimie est une marque d’égoïsme. L’autre devient un objet qui serait potentiellement source de plaisir, et la relation devient une sorte de test. Cela mène à l’inquiétude d’assurer pour pouvoir garder l’autre, à la comédie où l’on fait semblant d’être épanoui, et à la frustration de ne pas pouvoir parler des problèmes. Sinon, la personne me quittera, n’est-ce pas? En plus de cela, on se laisse aimer prioritairement pour le sexe. Un couple va beaucoup plus loin que cela. Cette pression détruit la complicité et la confiance dans le couple, menant à se qu’il soit dissout en fin de compte.

  Clike ici pour la suite: Questions d’amour partie III

— Smiley

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue

Bonjour petit curieux
sois dans la paix de Dieu
Ici il y a des talents
de plusieurs adolescent.
Des reportages,
des témoignages,
des chansons
faite maison,
et des poèmes,
toutes les semaines

Recherche

lecteur mp3

Compo musical exclusif
de l'équipe catho-jm :

Contact

Une question ?Publier votre témoignages ?

Besoin d'écoutes ?Nous encouragé ?

Un mail :

clike ici : Contact

ou :

recopie et enleve 5[ et ]5 a

jeunecatho5[@]5gmail.com

 

Nombres de visites

un compteur pour votre site