Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 16:19

Pourquoi et Comment rendre grâce au Seigneur ?

On peut regarder la question du pourquoi dans deux sens.
Tout d'abord, on peut demander "dans quelles circonstances rendre grâce au Seigneur ?" (pour quel occasion)
Là, je dirais qu'il faut rendre grâce naturellement lorsque l'on est heureux (ou heureuse !), rendre grâce pour le bonheur que l'on éprouve... on ne le fait sûrement jamais assez ! Il faut aussi rendre grâce lorsque l'on s'émerveille devant quelQue chose, devant quelqu'un. Par exemple, lorsque l'on voit un merveilleux paysage, où à la naissance d'un enfant. On rend grâce lorsque l'on apprend une bonne nouvelle.
Mais il faut aussi savoir rendre grâce devant les difficultés, dans les épreuves et les moments tristes. Non pas pour la tristesse, non pas pour la difficulté, mais pour le bien qui reste malgré le mal qui est là. On peut prendre un exemple dans le roman La Cité de la Joie, de Dominique Lapierre, où un prêtre vit en Inde dans un bidonville. Il y voit des horreurs, mais il en tire toujours le bon côté. A un moment, particulièrement, il entend une petite fille crier, elle souffre et est mourante. Il se dirige vers la cabane dans laquelle est cette petite fille, et il voit que dans cette souffrance, la petite fille et sa maman espèrent. Le prêtre rend grâce, non pas pour la souffrance, mais pour la paix jaillie de l'espoir qui reigne dans cette famille.
Ainsi, je dirais que l'on peut rendre grâce en toutes circonstances, puisqu'il faut toujours chercher le bon côté des choses, sans oublier les horreurs contre lesquelles il faut lutter en permanence.
Ensuite, on peut aussi se demander "pour quelles raisons rendre grâce au Seigneur ?"
Le Dieu des chrétiens est Amour. Son Amour est si grand qu'Il a envoyé Son Fils pour sauver chacun et chacune d'entre nous. Le véritable bonheur ne vient que de Lui. Il est donc normal de l'en remercier, comme on remercie quelqu'un qui nous fait un cadeau. Ici, le cadeau offert par Dieu est celui de la Vie, et la Vie éternelle...
Chaque merveille est un cadeau du Seigneur.
Puis, rendre grâce est une autre source de joie !
Mais cela ne justifie pas le fait de rendre grâce au Seigneur : cette action de grâce, même si elle nait d'une joie, même si elle nait d'un émerveillement, doit être pleinement gratuite. Elle part d'une raison précise mais doit devenir gratuite. On rend grâce juste parceque l'on en ressent le besoin, sans raison particulière. Alors l'action de grâce atteint son sommet lorsqu'elle se transforme en coeur à coeur avec Dieu.

La question du comment vient alors.
Il y a plusieurs manières de rendre grâce. Le chant en est une, il est un bon outil pour rendre grâce, surtout lorsque l'on est en groupe. Saint Augustin disait bien "quand on chante, on prie deux fois plus"... On peut bien sûr aussi chanter tout seul !
Dans l'Ancien Testament, on peut lire de nombreux chants d'action de grâce, particulièrement dans le livre des psaumes (mais pas uniquement). Si les psaumes ne sont pas toujours facile à comprendre, ils sont en fait très proche de nous. On peut toujours se retrouver dans un psaume. Chanter les psaumes a aussi cette merveille de nous mettre en communion avec l'Eglise, puisque les prêtres, les diacres, les religieux, les religieuses et mêmes des laïcs rythment leur journée par le chant de psaumes (avec la liturgie des heures).
On peut rendre grâce en jouant de la musique, sans forcément chanter (d'ailleurs, c'est parfois difficile, en fonction de l'instrument dont on joue !). Juste en vivant ce que l'on joue. Par une belle musique, jouée avec son coeur, on peut rendre grâce.
Mais on peut aussi rendre grâce avec des simple mots, avec nos propres mots. "Merci Seigneur pour..."
On peut aussi se demander quel est l'endroit idéal pour rendre grâce. Jésus dit que lorsque l'on prie, le mieux est de s'enfermer dans sa chambre, dans pour rester dans l'intimité avec Dieu. On peut aussi rendre grâce dans une église, une chapelle. On peut rendre grâce tout seul, mais aussi en groupe -après tout, plus on est de fous, plus on prie...
L'adoration eucharistique est aussi un bon moment et un bon endroit pour rendre grâce. C'est le contexte parfait pour aboutir à un véritable coeur à coeur avec le Christ...

Mais il ne faut pas oublier que l'on peut faire de notre vie une action de grâce donnée entièrement à Dieu (même en étant marié), en pensant sans cesse, à chaque instant, combien Dieu est grand, combien Il nous aime, combien Il est Amour... Sainte Thérèse d'Avila disait bien que lorsque l'on est amoureux de quelqu'un, on ne peut laisser passer trois secondes sans penser à lui... Alors laissons nous séduire, pour devenir fous amoureux d de Dieu, que notre vie soit action de grâce !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nico 01/12/2009 18:07


Mais il faut aussi savoir rendre grâce devant les difficultés, dans les épreuves et les moments tristes. Non pas pour la tristesse, non pas pour la difficulté, mais pour le bien qui reste malgré le
mal qui est là.


nico 01/12/2009 18:06


j'adore ton article Céline !


Bienvenue

Bonjour petit curieux
sois dans la paix de Dieu
Ici il y a des talents
de plusieurs adolescent.
Des reportages,
des témoignages,
des chansons
faite maison,
et des poèmes,
toutes les semaines

Recherche

lecteur mp3

Compo musical exclusif
de l'équipe catho-jm :

Contact

Une question ?Publier votre témoignages ?

Besoin d'écoutes ?Nous encouragé ?

Un mail :

clike ici : Contact

ou :

recopie et enleve 5[ et ]5 a

jeunecatho5[@]5gmail.com

 

Nombres de visites

un compteur pour votre site