Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 21:50

la premiere partie clike ici

Le souci assez récurant dans notre foi est de faire durer le feu de Dieu dans notre vie. Dans ce cas-ci, il faut faire durer le feu d’évangélisation dans ma vie. Ce n’est pas nous qui convertissons les autres : c’est le Christ.


I. Combattre des obstacles

 

 

Des obstacles dans notre foi, nous en avons beaucoup: ne plus avoir la force pour mettre la croix, ne pas voir des résultats immédiats, la tendance à cloisonner une vie où on ne mélange pas les différents aspects (cours, église, famille, amis)...

Pour combattre ces obstacles, il y a plusieurs moyens:


adoration1 L’adoration:  prendre du temps pour Jésus, ainsi on ressemble plus au Christ. Il nous façonne  et nous conforme à Lui, c’est un échange. Au début c’est difficile de prendre du temps pour Lui,  puis cela devient plus facile avec le temps. Malgré cela “il y a des périodes de désert et des fruits après” (St Thérèse de l’Enfant Jésus). “Ce n’est plus moi qui vie, c’est le Christ qui vit en moi (St Paul). Il faut commencer par des petites actions, elles sont souvent plus efficaces et profondes quand elles sont pleinement pour Dieu. Aider avec amour pour ranger la table après un repas de famille est plus simple et plus profond parfois que de commencer un groupe de prière.

 

  Compassion et amour du prochain: découle des commandements. C’est l’exercice de l’amour de la façon la plus pauvre, consoler les autres. Le plus grand trésor que nous pouvons offrir aux gens que nous aimons c’est la véritable charité, donc le Christ. L’évangélisation est le duo entre la prière est les actions. Pour cela, il faut un véritable amour pour les Hommes.

 

L' évangélisation:  c’est un témoignage de vie. Les actions simples et quotidiennes sont des témoignages pour les autres. On ne peut pas toujours annoncer le message car il ne sera pas toujours reçu, mais nos actions peuvent annoncer plus que nos paroles.

 

 

II. En pratique


6825-Sarah-in-Her-Dad-s-Hand-Posters.jpg

Dans la société d’aujourd’hui, il y a un manque de repères.Le relativisme “Si ça fait pas de mal...” et l’indifférence renforcent cela. Les personnes ont tendance à faire confiance aux autorités, comme à la médecine (avortement parce que l’enfant aurait potentiellement une maladie). Ils se posent souvent peu de questions face aux spécialistes.

 

Annoncer peut seulement ramener à la foi si les gens qui nous entourent savent que nous sommes catholiques. Ils comprennent alors la source de ce que nous vivons.

Il ne faut pas qu’il y ait un décalage entre ce qu’on vit et la foi dont nous parlons. Nous nous trouvons souvent déchirés entre notre médiocrité et ce qu’on veut témoigner. Le saint est un pécheur prèt à repartir neuf et témoigner. Il faut se demander ainsi combien de temps nous sommes prêts à donner à Dieu. Comment nous le voulons dans notre vie. On doit voir si on veut se donner, et comment.

 

 

 

En résumé:


• Laisse le Seigneur prendre possession de toi


Evangélise par amour et seulement par amour

 

Tu n’es qu’un travailleur parmi d’autre, oeuvrant pour Dieu

 

Le Seigneur prépare le coeur de l’autre, il s’occupe de tout, laisse-toi surprendre

 

J’ai des mains pour servir et un coeur pour aimer” --Mère Théresa

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue

Bonjour petit curieux
sois dans la paix de Dieu
Ici il y a des talents
de plusieurs adolescent.
Des reportages,
des témoignages,
des chansons
faite maison,
et des poèmes,
toutes les semaines

Recherche

lecteur mp3

Compo musical exclusif
de l'équipe catho-jm :

Contact

Une question ?Publier votre témoignages ?

Besoin d'écoutes ?Nous encouragé ?

Un mail :

clike ici : Contact

ou :

recopie et enleve 5[ et ]5 a

jeunecatho5[@]5gmail.com

 

Nombres de visites

un compteur pour votre site